CD

Nouvel Album

Les buans de Noa

Noëls de Bretagne




« De Noa veici les buans ! »


Le brouillard se défait entre les collines d'Ille-et-Vilaine, au loin sonnent les cloches... De buttes en buttes les voix de jeunes gens se répondent en écho, venus chanter les chants de Noël contant la naissance du Christ. Ces chants, qui témoignent de la foi populaire, n'ont jamais résonné dans les églises et pourtant la tradition s'est transmise, sur le chemin de la messe de minuit ou à la veillée. Plus loin à l'ouest en pays bretonnant, des airs du répertoire populaire sont remodelés par de prolifiques bardes-prêtres à l'âme de poètes, pour raconter le récit de la nativité.

Ces chants de Noël se démarquent par leurs thèmes si typiques du répertoire de la musique bretonne : la mélancolie, le surnaturel, la séparation, le rejet et la perte, même si l'amour et la joie ne sont bien évidemment pas absents au tableau.


Dans les chants bretons de tradition orale, c'est le mot qui donne la rythmique verbale. De plus, grâce à leur caractère modal (cadre de notes fixes, d'où résulte une couleur spécifique, un « monde » musical), ils se prêtent ainsi très bien au plain-chant (chant a cappella, monodique, sans mesures de temps) et à leur accompagnement par des instruments de musique médiévaux possédant un accordage différent de nos instruments modernes.


C'est ce qu'a voulu mettre en scène Korydwenn à travers ce CD composé de 12 titres où la voix, principal instrument, est accompagnée par la harpe, la lyre, et l'organistrum.


Les cornemuses (Friederike Funke), la nyckelharpa (Holger Funke) et la rubèbe (Baptiste Romain) nous font également leur apparition sur quelques titres de l'album.


 En pré-commande dès maintenant (envoi début décembre) !


17€ + 4€ frais de port  

Paiement par virement bancaire ou Paypal


Merci de me contacter

korydwenn.contact@orange.fr


 Dans les points de vente suivants : (à partir du 7 décembre)

Rennes :

Librairie L'Encre de Bretagne, 28 Rue Saint Melaine (Place Hoche). 02 99 63 98 35


Vitré :

Bijouterie l'Atelier du feu secret, 24b Rue de la Poterie. 02 99 74 75 58

Office de tourisme, Place du Général de Gaulle. 02 99 75 04 46



...
...

"Jardin Secret"


" La chanteuse Claire Bénard, alias Korydwenn vivant à Wolfhagen s'est fait un nom non pas seulement dans son pays mais également ici (en Allemagne). Enfin sort un album, financé grace à une campagne de Crowdfunding.

Il contient principalement des chants en langue française de la tradition des trouvères. Elle les propose avec sa voix chaude, fondante et douce d'alto dans des arrangements simples, mais concluants. (...) "

Lothar Jahn "Cd du mois"- www.minnesang.com


L'album a été financé grace à une campagne de crowdfunding et l'aide de près de 80 contributeurs


...

Je suis ravie que vous souhaitiez faire l'acquisition de mon CD


Le prix est de  17 € + 4 € de frais de port




Paiement par virement ou Paypal, merci de m'écrire à :


korydwenn.contact@orange.fr

Le CD est composé de 12 titres de chants profanes et sacrés

couvrant principalement la période du 12ème et 13ème siècles.

On peut y entendre des chants connus comme "Saderaladon" tout comme des pièces rarement présentées comme "Roÿne Celestre" de Gauthier de Coincy.


L'instrument principal est la voix, accompagnée de manière minimale par la lyre et d'autres instruments comme la vielle à roue, la harpe, flûtes et autres instruments de l'époque.


Le ton général se veut intime, introverti et l'arrangement mène l'auditeur vers un labyrinthe intérieur, guidé par des éléments sonores qui l'accompagnent vers un lieu secret.

...

Setlist

1 Ce fu en mai - Moniot d‘Arras - XIIe

2 En avril au tens pascour - Anon. - XIIIe

3 Saderaladon - Anon. - XIIIe

4 Quant voi la flor nouvele - Jacques de Cambrai - XIIIe

5 Belle Doette - Anon. - XIIe

6 Comment qu‘à moy lonteinne - Guillaume de Machaut - XIVe

7 Robin m‘aime - Adam de la Halle - XIIIe

8 Roÿne celestre - Gautier de Coincy - XIIIe

9 Retrowange Novelle - Jacques de Cambrai - XIIIe

10 Quant ces flourettes - Gautier de Coincy - XIIIe

11 O viridissima virga - Hildegard von Bingen - XIIe

12 Anckelwyse - Frauenlob - XIVe


Total playing time 56:07

...

Critiques


 de Lothar Jahn (traduit de l'allemand)

www.minnesang.com

http://www.minnesang.com/CDs/CD-des-Monats.html



CD du mois d'août 2016



"La chanteuse Claire Bénard alias Korydwenn vivant à Wolfhagen s'est fait un nom non pas seulement dans son pays mais également ici (en Allemagne). Enfin sort un album, financé grace à une campagne de Crowdfunding.

Il contient principalement des chants en langue française de la tradition des trouvères. Elle les propose avec sa voix chaude, fondante et douce d'alto dans des arrangements simples, mais concluants. Ainsi porte t-elle le chant « En avril » a capella sur fond de chants d'oiseaux. La chanson connue « Saderaladon », dont s'est probablement inspiré Walther von der Vogelweide, est chanté à l'inverse de la plupart des interprétations mouvementées de nos collègues dans un chant non mesuré, afin de souligner la rêverie du sujet.

« Quant voi la flor nouvele » du 12ème siècle vient au contraire avec une conduite joyeuse. Le gardon en accompagnement est – comme aussi plus tard à la flûte, au tambourin et au trumscheid – joué par Frederike Funke (Poeta Magica). Holger Funke (Poeta magica) est aussi de la partie avec flûte, cornemuse et vieille à roue. Les autres accompagnants sont Thomas Breckheimer (harpe) et David Marquardt (flûte, chifonie). Mais, comme dit plus haut, ces musiciens donnent plutôt des touches de couleur à l'ensemble, car Korydwenn apporte à son jardin secret principalement la force et la paix de son chant.

La tradition française est seulement laissée à la fin : préparé par un chant à la vierge de Gauthier de Coincy, Korydwenn chante a cappella le "O viridissima virga" de Hildegarde de Bingen. L'album s'achève de manière spirituelle en ancien allemand sous la plume du grand Frauenlob avec le chant "Ich sach in einen garten gan". A l'inverse de la présentation éthérée du chant d'Hildegarde de Bingen, s'ajoute à la mélodie entrainante d' « Anckelwyse » du manuscrit de Colmar un rythme prenant à la lyre et une l'impressionnante

basse du Trumsheid.

Par la strophe 3 fois répétée, l'Envoi au monde que commande le Christ à ses apôtres est particulièrement pénétrant."










Frederic Bezies

http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=14923




[...] C’est un album qui permet de s’initier en douceur à la musique d’une période qu’on regarde souvent d’un oeil mauvais, et à tort.[...]







Youtuber Arnulf de KAWAU-TV (en allemand)



Korydwenn


Double couronnement au concours "Falkensteiner Minneturnier" 2017


Prix du public et Prix du jury

Concours national de Harpe - Sondershausen - 2018

"VDH - Categorie Open"


Prix du jury

Prochains concerts





Impressum


Claire Bénard-Stiller

Zwickenberg, 34466 Wolfhagen


Email: korydwenn.contact@orange.fr


Phone: +495692/994101


Copyright. All Rights Reserved